vendredi 14 décembre 2012

Rencontre avec Daniel Delaveau et Guy Jouhier


Comme vous avez pu le lire sur notre site web ou dans le Petit Valentin, les élus, suite à nos démarches et à la demande de la commission d'enquête, mettent en place un comité de suivi du projet du métro pour sa portion Nord Est (à partir de la Cité U).

L'Assemblée Générale de l'association ayant décidé d'accepter de participer à cette commission "sous conditions", une rencontre avec Daniel Delaveau (président de Rennes Métropole) et Guy Jouhier (vice président chargé aux transports), aura lieu avant Noël.

Nous pourrons alors leur poser toutes les questions nécessaires pour bien comprendre le fonctionnement de cette commission, comprendre ses réelles prérogatives, et ainsi décider si nous y participons ou non.

Nous aurions donc souhaité que vous nous retourniez toute question, remarque ou point que vous voudriez vous éclairci par nos élus. L'objectif étant de préparer au mieux cette rencontre.

Ce que nous savons déjà sur le périmètre du comité de suivi :

  • tout ce qui est situé entre les limites de copropriété le long des Buttes de Coësmes (INSA d’un côté, riverains de l’autre) est partie prenante du projet, et est donc discutable ;
  • le choix de l'insertion, le type de viaduc ainsi que l'emplacement des stations ne sont pas discutables ;
  • la problématique du bus n’entre pas à court terme dans le périmètre, mais elle sera abordée par la suite (d'ici 2 à 3 ans) ;


N'hésitez pas à remonter d'autres éléments.

En parallèle, je vous rappelle que l'association MUSE se lance dans une action en justice. Vous pouvez prendre contact avec eux si vous souhaitez les soutenir (financièrement, ou autre).

jeudi 8 novembre 2012

Quelle position pour l'association sur le comité de suivi du métro ?


Fin août, le préfet a signé la déclaration d'utilité publique de la seconde ligne de métro. A la suite de cette DUP et conformément aux demandes des commissaires enquêteurs, les élus de Rennes Métropole ont alors indiqué vouloir mettre en place un comité de suivi au niveau de la portion aérienne de la ligne de métro.

Une question importante s'est alors posée : quelles sont les actions que l'association doit mener ? Quelle position devons-nous prendre ?

Une démarche de réflexion et de construction

Une réunion d'information / discussion a alors été organisé en juin pour échanger autour du rapport d'enquête d'utilité publique. Quatre solutions ont alors été envisagées :

  1. Continuer à lutter pour obtenir une tranchée couverte, et intenter une action en justice, seule action possible. Le débat s'est alors engagé sur les arguments à mettre en oeuvre dans une telle démarche judiciaire.
  2. Prendre part au comité de suivi de la ligne B, tenter d’accommoder au mieux le projet aérien et de limiter ses nuisances. Cette position revenant à prendre acte du choix du viaduc.
  3. Désengager l'association de quartier Vivre aux Longs Champs de la problématique du métro, et laisser les seuls riverains (associations ou non) en lien avec les décideurs. Cette position risquant de se faire au détriment de l'ensemble du quartier d'une part, et pouvant affaiblir les riverains laissés seuls d'autre part.
  4. Prendre part au comité de suivi, tout en intentant une action en justice. Cette position risquant d'introduire une part de flou dans nos positions et d'incohérence dans nos actions.
Pour mieux comprendre le rôle du comité de suivi, l'association a sollicité durant l'été 2012 deux rencontres avec les élus de Rennes Métropole d'une part, et des responsables techniques du dossier d'autre part.

La décision de l'assemblée générale

Conformément à ses statuts, il a été proposé à l'Assemblée Générale 2012 de l'association de prendre position sur les suites à donner.

L'assemblée générale, après débat, a décidé de participer au Comité de Suivi, sous conditions. 

Ainsi, le Conseil d'Administration a été mandaté pour acter ou non de la participation de l'association au comité.
Cette décision interviendra dès que le fonctionnement définitif du comité de suivi sera présenté à l'association, et que son périmètre sera définitivement fixé.

Le comité de suivi

Nous sommes actuellement dans l'attente d'une date de rencontre avec Rennes Métropole pour avoir plus d'informations sur le Comité de Suivi. Etant donné que les modalités ne sont pas encore publiques, nous ne pouvons les détailler ici.

L'action en justice

L'association Vivre aux Longs Champs a donc décidé de ne pas poursuivre d'action en justice. Cette décision a été motivée par le manque d'arguments valables que nous avons pu identifier.

De son côté, l'association MUSE a indiqué qu'ils allaient engager une action devant le Tribunal Administratif.

Vivre aux Longs Champs leur a proposé de présenter leur position et leurs arguments à l'ensemble des adhérents de notre association, et ceci afin d'éventuellement leur attirer de nouveaux adhérents. L'association MUSE n'a pas donné suite à cette proposition, ne souhaitant pas communiquer d'avantage sur le sujet. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez être mis en relation avec leurs représentants, nous ferons suivre les messages.

Nous vous tiendrons prochainement au courant.

jeudi 1 novembre 2012

Une requête contre la ligne B du métro au tribunal administratif

Retrouvez ici un article consacré à l'action en justice que va mener l'association MUSE :

Une requête contre la ligne B du métro au tribunal administratif

L’association Muse (Métro utile, souterrain écologique) a prévu de saisir la justice contre la future ligne B du métro de Rennes (Ille-et-Vilaine), ce mercredi. « Notre association s’est positionnée, dès sa création, pour une insertion du métro en tunnel profond dans le secteur nord est de la ligne et notamment aux Longs Champs, dans la droite ligne du souhait des habitants manifesté par une pétition de plus de 3 000 signatures », expliquent ses représentants.

Se faire entendre

« Lors de l’enquête d’utilité publique, Muse a transmis un dossier d’observation traitant 63 thèmes en 99 pages, signé par 174 personnes. Aucun de ces thèmes n’a reçu de réponse précise. »

Pas de réponse non plus à un courrier envoyé au préfet en juillet.« Nous sommes donc obligés, pour nous faire entendre, de demander l’annulation de la déclaration d’utilité publique (signée par le préfet fin août) devant le tribunal administratif de Rennes », annonce l’association. La requête sera déposée ce mercredi.

L’association Muse (Métro utile, souterrain écologique) a prévu de saisir la justice contre la future ligne B du métro de Rennes (Ille-et-Vilaine), ce mercredi.© OUEST FRANCE

Source : Rennes Ma Ville (31/10/2012)

mardi 11 septembre 2012

Déclaration d'Utilité Publique

Le Préfet a signé le 31 août dernier la déclaration d'utilité publique pour la seconde ligne de métro. Cette déclaration a été publiée le 7 septembre.

Vous trouverez le texte ici : DUP de la seconde ligne de métro

Ou à lire ici :



jeudi 28 juin 2012

Présentation du rapport d'enquête d'utilité publique

Vous trouverez ci-dessous le support de présentation qui a servi de trame pour la réunion de quartier du 26 juin 2012 :




Pour rappel, vous pouvez consulter le rapport d'enquête d'utilité publique à cette adresse : Rapport de la commission d'enquête

samedi 26 mai 2012

Réunion publique le 26 juin

Une réunion publique sera organisée le 26 juin à 20h30, à la salle annexe de l'EPI des Longs Champs. Nous échangerons autour du rapport d'enquête d'utilité publique et des suites données.

Réaction de l’association de quartier suite au rapport d’enquête d’utilité publique sur la ligne B du métro

Réaction de l’association Vivre aux Longs Champs au rapport d’enquête d’utilité publique sur la ligne B du métro 

La Commission d’enquête d’utilité publique a rendu son avis sur la seconde ligne de métro.

L’association de quartier Vivre aux Longs Champs se félicite que la Commission ait su entendre un certain nombre d’arguments en demandant à Rennes Métropole de réaliser des études complémentaires afin d’affiner le dossier et ait émis quelques réserves sur l'insertion de la ligne B dans le quartier Beaulieu / Longs Champs.

Ainsi, conformément aux souhaits de l’association, la Commission recommande expressément que le métro soit réalisé en souterrain et non en aérien sous la rue Mirabeau et pour la traversée de Beaulieu. Les habitants, lycéens et étudiants n’auront ainsi pas à pâtir des nuisances d’un métro trop proche des habitations ou salles de cours.

La Commission considère également qu’un métro souterrain sous l’avenue des Buttes de Coësmes serait la solution correspondant le mieux aux attentes des personnes exprimées et que le coût de cette solution serait dans la marge d’incertitude financière de la réalisation de la ligne B. Elle renvoie ainsi aux politiques la responsabilité de faire le choix de la solution respectant l’intérêt général.

Vivre aux Longs Champs, se faisant le porte-parole des habitants du quartier, demande aux élus de choisir une solution en tranchée couverte du Lycée Chateaubriand jusqu’au rond-point de Belle-Fontaine.

L’association organise le 26 juin prochain, à 20h30, à l’EPI des Longs Champs une réunion publique pour présenter le rapport de la Commission d'enquête publique et l'analyser.

Vivre aux Longs Champs va aussi envisager toutes les solutions visant à accompagner au mieux le projet du métro dans les années à venir, quelle que soit la solution retenue, en complémentarité avec l’association de riverains MUSE.

Damien Bongart
Président de Vivre aux Longs Champs 

lundi 14 mai 2012

samedi 31 mars 2012

Un métro souterrain plus long que prévu ?

Telle est la possible belle surprise qui pourrait arriver. Nous essayons d'en savoir plus.

Ouest-France (30/04/2012)

Affaire à suivre...

samedi 17 mars 2012

Métro : 10 ans et des usagers contents

On fête en ce moment les 10 ans de la ligne A du métro. De nombreux articles parlent du sujet. En voici un sur le site de Rennes Métropole :

C'était il y a tout juste dix ans. Le 15 mars 2002, Rennes, la Métropole et ses habitants inauguraient leur nouveau métro, après cinq ans de travaux. La Ville devient alors la plus petite ville du monde dotée d'un métro (en 2008, Lausanne, en Suisse, prend sa suite). Parfois décrié à ses débuts, ce mode de transport souterrain est aujourd'hui entré dans la vie de tous, au quotidien. Pour preuve, la fréquentation du réseau STAR (métro + bus) est passée de 33,6 millions de voyages par an en 2000 à 71,6 millions en 2011. En 10 ans, ce sont plus de 260 millions de voyages qui ont été effectués en métro. Alors que la deuxième ligne est d'ores et déjà lancée et à l'occasion de cette première décennie passée, nous sommes allés à la rencontre des usagers de la rame.
Petit aperçu de ce que le métro est devenu pour vous dans notre diaporama sonore.

Métro : 10 ans et des usagers contents (Rennes Métropole, 17/03/2012)


Et une interview d'Edmond Hervé :


10 ans déjà : « Le métro, c'était l'affaire de tous »

Le 15 mars 2002, des milliers de Rennais s'étaient donné rendez-vous place de la République, pour découvrir le métro. Dès le 18 mars, la mise en circulation commerciale était faite.
 
Entretien à lire ici : Rennes MaVille (15/03/2012)

Ouest-France : Ligne B du métro de Rennes : des rames plus spacieuses et plus écolo

Alors que la ligne A du métro fête ses 10 ans, pour Siemens, la prochaine étape est déjà sur les rails avec la ligne B prévue pour 2018 : Rennes sera la 1re ville équipée du Cityval. 

Pour la deuxième ligne de métro à Rennes, les élus ont décidé de faire, une nouvelle fois, confiance à Siemens. L’entreprise est bien connue des Rennais au travers de ses rames de métro actuellement utilisées sur la ligne A, les Val 208.

Seulement, entre les Val 208 et les Cityval qui seront utilisées pour la deuxième ligne, il n’y a plus que la base en commun. Alors qu’il y a quelques petites différences liées à la miniaturisation de plus en plus importante entre les deux types de Val 208, le Cityval représente une véritable rupture technologique.

...

La suite ici :  Ligne B du métro de Rennes : des rames plus spacieuses et plus écolo (Rennes MaVille, 17/03/2012)

vendredi 16 mars 2012

Ouest-France : Les futures rames de la ligne B du métro dévoilées

A lire ce jour dans Ouest-France :

Les futures rames de la ligne B du métro dévoilées


À l’occasion des 10 ans de la ligne A du métro, Siemens présente le Cityval. Ces nouvelles rames, sélectionnées pour la future ligne B du métro rennais, seront pour la toute première fois utilisées à Rennes en 2018. Quelle différence majeure avec les rames actuellement utilisées sur la ligne A, les Val 208 ? Elles seront entièrement numériques, permettant un gain de place important dans les voitures. Elles pourront donc accueillir plus de passagers et ces derniers pourront passer d’une voiture à l’autre, ce qui n’est actuellement pas possible. 

L'ensemble des photos sont accessibles ici : Les futures rames de la ligne B du métro dévoilées (Rennes MaVille, 06/03/2012)

vendredi 20 janvier 2012

1050 personnes associées au dossier habitant


1050 personnes se sont associées au dossier habitant réalisé par VAL pour l'enquête d'utilité public pour la ligne B du métro. Je vais le déposer ce matin auprès des commissaires. Nous pensons que ce document est sérieux, argumenté et mesuré. Comme tous les rennais, nous espérons que le métro sera le meilleur possible.

A suivre...

dimanche 15 janvier 2012

Dossier habitants pour la commission d'enquête

L'enquête d'utilité publique sur le métro B finit le vendredi 20 janvier, il ne reste plus que 10 jours pour s'exprimer. Toute expression doit être écrite pour être valide, et le nombre d'avis compte pour le rapport final !

Deux solutions pour s'exprimer. Vous pouvez faire les deux, et on vous y encourage.

1 - Donner son avis directement

Soit dans un lieu de permanence, soit par courrier. Vous pouvez préparer votre argumentaire à l'avance sur papier pour le déposer.
Toutes les informations sont ici : http://metro.longschamps.fr/2011/12/enquete-dutilite-publique-comment.html

2 - Signer notre document de synthèse

L'association, pour défendre au mieux les intérêts de tous, a construit un dossier argumenté que vous trouverez en pièce jointe. Une solution pour donner votre avis, et faire en sorte que cet avis compte, est de signer la dernière page de ce document et de le faire signer autour de vous. En faisant cela, cela fera office d'un dépôt d'avis supplémentaire, et celui-ci sera pris en compte par les commissaires enquêteurs.

Une fois signée, déposez cette page (pas la peine de donner l'ensemble du document) dans la boite aux lettres du local de l'association (66 rue des Doyens Bouzat), au plus tard pour le mercredi 18 janvier. N'hésitez pas à faire signer vos proches et voisins.

(Une annexe sera ensuite adressée aux commissaires enquêteurs, annexe reprenant les remarques reçues par mail sur le dossier)

Vous aurez la possibilité de discuter avec des représentants de l'association, et de signer ce document, aux moments suivants :
- jeudi 12 janvier de 14h à 18h puis à partir de 20h30 au local de l'association
- vendredi 13 janvier de 17h à 19h à l'EPI (au moment des paniers bio)
- vendredi 13 janvier à partir de 19h dans la grande salle de l'EPI, lors des voeux de l'association
- samedi 14 janvier de 11h à 12h au local de l'association
- lundi 16 janvier de 14h à 18h au local de l'association

Et n'oubliez pas, vous pouvez signer ce document et aller directement donner votre avis (nous vous encourageons à le faire !). Le nombre d'avis a un poids important dans le rapport final. EUP metro b - synthèse VAL-SLLC

Vous pouvez également télécharger ce document à l'adresse ici : http://archives.longschamps.info/eup/EUP-metrob-syntheseVAL-SLLC.pdf

samedi 14 janvier 2012

La station Belle-Fontaine

Voici les perspectives pour la future station Belle-Fontaine (pièce H2 III-210 du dossier, ou page 863 du PDF). Tout comme la station Beaulieu, des questions peuvent se poser sur le fait que les escalators et autres éléments sources de nuisance soient cloisonnées dans la station.



vendredi 13 janvier 2012

Aménagement des Buttes de Coësmes

Deux variantes d'aménagement existent pour les Buttes de Coësmes. Vous trouverez le détail sur le schéma ci-dessous (ou dans le dossier, H2 III-197, ou p. 850 du pdf).



L'hypothèse 1 rapproche la route et la circulation automobile des habitations. Au contraire, l'hypothèse 2 permet la création d'une zone de déplacements doux et éloigne les nuisances de la route. Au regard de ces éléments, la solution 2 semble présenter des avantages décisifs pour le choix.

jeudi 12 janvier 2012

La future station Beaulieu

Voici une vue de la future station de métro de Beaulieu. Contrairement aux promesses, les escalators, sources de nuisances sonores, semblent être externes.


Extrait du dossier d'enquête, H2 III-182, ou page 835 du PDF.

Voici le schéma d'aménagement de cette zone :

mercredi 11 janvier 2012

lundi 9 janvier 2012

Le futur viaduc Buttes de Coësmes

Voici une vue du futur viaduc avenue des Buttes de Coësmes : on est situé au niveau du rond point entre les rue André Philip, Becquerel et l'avenue des Buttes de Coësmes.


Extrait du dossier d'enquête, pièce H2 (III-193), ou page 846 du PDF.

Réunion métro

Ce mardi 10 janvier aura lieu une réunion "métro" au local de l'association VAL (66 rue des Doyens Bouzat) à 20h30.
Cette réunion fera suite à la rencontre des commissaires enquêteurs qui a eu lieu vendredi dernier.