mercredi 9 juillet 2008

RDV avec le cabinet de concertation... reporté

Nous venons d'apprendre que malheureusement le premier rendez vous entre le cabinet de concertation, la Métropole et nous-même n'aura pas lieu ce mois ci comme promis. Il a été reporté à la rentrée.

Espérons que la "vraie, grande et belle concertation" ne sera pas menée au pas de charge mais donnera vraiment le temps à tout le monde de discuter.

2 commentaires:

tc/dcom Semtcar a dit…

Bonjour,

je trouve que votre présentation ne reflète ni les faits, ni l'esprit dans lequel s'engage le processus de concertation.

A l'issue de la réunion du 17 juin entre Rennes métropole et des représentants de l'association "Vivre aux LongsChamps", une première réunion de travail du Conseil de Quartier n°6, en présence du prestataire retenu pour cette concertation, était envisagée (et non "promis", si l'on reprend le terme exact du compte rendu) avant la mi-juillet.
Le prestataire a été retenu le 1er juillet, et le président de VAL en a été aussitôt averti.
Devant la difficulté de tenir une première réunion plénière, beaucoup de nos interlocuteurs n'étant pas disponibles en juillet-aout, il a été décidé de maintenir une rencontre en juillet entre le prestataire et le président de l'association VAL, pour ne pas perdre de temps.
Nous essayons de nous donner tous les moyens de réussir cette concertation avec les habitants, ne serait ce qu'en commençant par se mettre d'accord sur une méthode de travail.Cette phase est primordiale pour la suite et ce n'est l'intérêt de personne de la bâcler.
Cordialement

Damien B a dit…

Bonjour,

Le premier paragraphe de mon message ne comporte aucun jugement de valeur : la réunion est reporté, point.

Le deuxième revient sur la promesse de M. Delaveau ("vraie, grande et belle concertation") et émet un souhait : que tout le monde puisse être concerté. Je n'émet pas un doute sur le résultat, mais uniquement un espoir.

De plus, le délais (de septembre à décembre 2008) me semble en effet très court pour cela quand on voit le délai ayant séparé les deux première réunion (6 mois). Évidement, les élections ont compliquées la tâche.

Je suis désolé que vous ayez mal pris ceci, mais il s'agit surtout d'un espoir, bien que rédigé de manière un peu poil à gratter, je vous l'accorde...

Les concertations ayant échouées pour des projets comme celui de l'agrandissement du supermarché dans le quartier, vous comprendrez que nous sommes toujours dubitatif et que nous partions méfiant. Mieux vaut être agréablement surpris que déçu...