jeudi 6 décembre 2007

Pétition "LongsChamps : Oui à un métro, Non à la destruction du quartier"

Un grand merci à tous pour votre participation ce soir. Cela fait vraiment plaisir de voir votre mobilisation.

Nous étions environ 400 personnes réunies ce mercredi soir à la hall de l'EPI pour signaler notre mécontentement vis à vis du projet de tracé de métro dans notre quartier.

Pour télécharger la pétition, cliquez ici : "LongsChamps : Oui à un métro, Non à la destruction du quartier".

IMPORTANT : cette pétition est à rendre au plus tard le 18 décembre dans la boite aux lettres de l'association Vivre Aux Longs Champs (66 rue du Doyen Bouzat, 35700 Rennes).

Merci de signer uniquement dans les cases et pas au verso (pour faciliter le décompte). N'hésitez pas à nous faire suivre toute feuille remplie pour que nous puissions faire un décompte au fil de l'eau.

Voici le texte de cette pétition :

Oui à un métro
Non à la destruction du quartier

1. Nous approuvons la desserte du Quartier des Longs Champs par le métro.

2. Nous ne voulons aucun impact sur la qualité de vie des habitants et l’environnement en cohérence avec les objectifs de développement durable.

  • Préservation contre les nuisances sonores et visuelles.
  • Pas de destruction d'habitation sur un quartier qui a 25 ans.
  • Protection de la faune et de la flore dans un esprit de biodiversité
    • Respecter la classification NE (zone à protéger) du Plan Local d’Urbanisme
    • Prendre en compte la présence d’une espèce protégée Cerambyx cerdo selon l’application de l'arrêté du 23 avril 2007 publié au J.O n° 106 du 6 mai 2007 page 8091 texte 33 et de la Directive Habitat annexe 2.

3. Nous exigeons la solution du tunnelier aux Longs Champs quel que soit le tracé.

  • Cela a pour conséquence l’abandon des tracés aériens ou en tranchée couverte.

4. Nous exigeons un engagement politique initial, dès le 20 décembre, sur la conservation du couloir écologique.

2 commentaires:

Michel M. a dit…

Lu ce soir 7/12/2007 sur le site de Maville.com :
Dernière minute. Teknival à Rennes: 2000 bouchons d'oreille disponible sur le site

Erreur, il n'en reste plus que 1999, car M.DELAVEAU s'en est procuré une paire qu'il n'a pas enlevée durant toute la réunion avec les habitants à la baraque du TNB.

Claude P. a dit…

A propos de l'insecte Cerambyx cerdo, j'ai un "témoignage".
Evidemment ça fera marrer les ricaneurs : le malheureux a bon dos, et s'il ne s'agissait que de lui, personne ne pétitionnerait. Mais aucun levier juridique ne doit être négligé, et même sur le fond, après tout pourquoi pas ?

Ce que je peux dire, en tous cas, c'est qu'au moins ce n'est pas une fiction, il existe tout en étant rare, puisque je ne l'ai vu que 3 fois en 10 ans dans mon jardin, square André Desbois. Et je l'ai revu cette année dans les parages, en août dernier, au pied d'un grand chêne au niveau du rond-point au bout de la rue du Chêne Germain (c'est à dire toujours sur le tracé du métro :-) !!)